RESSOURCES

 

 

 

 

 

 

 

Après la tragédie du 7 janvier 2015, Catherine Meurisse, dessinatrice de Charlie Hebdo, se met en quête de l’opposé du chaos : la beauté. La douceur de ses dessins et son humour, nous permettent de suivre les étapes de son parcours pour retrouver « La Légèreté » après avoir vécu un événement traumatique dans lequel elle a perdu certains de ses amis et collègues.

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce livre pragmatique et accessible permet de comprendre et de se préserver des personnalités manipulatrices. Christel Petitcollin partage dans cet ouvrage, sa description et son analyse, depuis la rencontre jusqu’à la séparation,  de deux personnalités opposées et néanmoins complémentaires.

Le Code de Déontologie des Psychologues, France, révisé en 2012

« Le Manifeste de Dingdingdong a été écrit par Alice Rivières, jeune femme qui a passé le test pre-symptomatique de la maladie de Huntington lui apprenant qu’elle est porteuse de cette maladie et qu’elle est donc vouée à la développer d’ici une dizaine d’années. Elle raconte le processus de ce test qui pose des questions éthiques et existentielles auxquelles la médecine ne sait pas répondre. Elle est alors contrainte d’inventer un dispositif capable d’explorer, avec toute la puissance qu’elles méritent, les énigmes qu’elle abrite désormais : ainsi naît Dingdingdong. »

MURIEL SALMONA
2018 – MIPROF – Paroles d’experts

BORIS CYRULNIK
Le récit de soi

CYNTHIA RAPHAËL
« Fragile » décrit une petite métaphore de la vie. Ce film d’animation, réalisé par notre webdesigner Cynthia Raphaël, s’inspire de la situation au Liban en 2006. À cette époque, Beyrouth était témoin d’un blocus pour des raisons politiques empêchant les Libanais de quitter le pays.

MÉMOIRE TRAUMATIQUE
www.memoiretraumatique.org
Ce site présente de nombreuses données scientifiques et pratiques utiles aux victimes de violences, et aux professionnels et associations les prenant en charge.

HÉLENE ROMANO
www.helene-romano.fr
Hélène Romano est psychothérapeute spécialisée dans la prise en charge des blessés psychiques, elle consacre depuis plus de vingt ans son activité professionnelle à ceux, petits et grands, que la vie n’a pas épargnés.

SERGE TISSERON
www.sergetisseron.com
Serge Tisseron est psychiatre, docteur en psychologie habilité à diriger des recherches, membre de l’Académie des technologies, chercheur associé à l’Université Paris VII Denis Diderot (CRPMS). Il a réalisé la première thèse sous la forme d’une bande dessinée (1975), puis découvert le secret de la famille d’Hergé uniquement à partir de la lecture des albums de Tintin (1983). Il a imaginé en 2007 les repères « 3-6-9-12, pour apprivoiser les écrans », et l’activité théâtrale appelée « Jeu des Trois Figures » pour développer l’empathie de la maternelle à la 6eme, qui bénéficie d’un agrément de l’E.N. Il a créé en 2012, en lien avec le MEDDE, le site « memoiresdescatastrophes.org, la mémoire de chacun au service de la résilience de tous», et en 2013 l’Institut pour l’Etude des Relations Homme-Robots (IERHR).

DINGDINGDONG
www.dingdingdong.org
« Le Manifeste de Dingdingdong a été écrit par Alice Rivières, jeune femme qui a passé le test pre-symptomatique de la maladie de Huntington lui apprenant qu’elle est porteuse de cette maladie et qu’elle est donc vouée à la développer d’ici une dizaine d’années. Elle raconte le processus de ce test qui pose des questions éthiques et existentielles auxquelles la médecine ne sait pas répondre. Elle est alors contrainte d’inventer un dispositif capable d’explorer, avec toute la puissance qu’elles méritent, les énigmes qu’elle abrite désormais : ainsi naît Dingdingdong. »

SOUFFRANCE ET TRAVAIL
www.souffrance-et-travail.com
Nous sommes tous confrontés à la souffrance au travail: la notre, celle des autres, famille, voisins, amis, collègues. Souffrance au travail, harcèlement, stress, sont devenus des termes commodes pour exprimer de façon lapidaire, les difficultés que nous rencontrons dans le monde du travail et leurs conséquences sur notre santé psychique et physique. Ce site est fait pour vous aider à y voir plus clair. Pour rappeler que si le travail peut faire souffrir, c’est d’abord parce qu’il est porteur de nombreuses promesses : montrer ses savoir-faire, gagner sa vie, apprendre à vivre ensemble, à coopérer. Travailler, c’est se travailler et travailler ensemble.

Rubrique en cours !